Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : aux petits bonheurs de Tarantelle
  • aux petits bonheurs de Tarantelle
  • : De la couture, de la broderie, un peu de tricot ... bidouillages et maîtrise de l'aiguille
  • Contact

Recherche

Je suis ici et ailleurs aussi

La nature autour de nous

Base de recherche et recensement

Bourgogne Nature

Portail du S.I.D.E.

 

Découvrir avec des images

Galerie du Monde des Insectes

Petit cours d'entomologie illustrée

Passion nature

 

Découvrir des actions

Apneb89

Oiseaux.net

Catégories

14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 13:19

Non Non  ce n'est pas LE jour de l'année où je prends un bain
de toute façon je prends que des douches (hihi)

C'est un jour que j'aime tout particulièrement : 
je prépare mes nouveaux tissus pour une nouvelle vie dans mes ouvrages.

Pour la petite histoire, c'est une habitude qui me vient de ma maman.

Pour celles qui ne le sauraient pas, ma maman est tailleur !!! (mais non pas de pierre hihi)
Elle a appris ce beau métier à 14 ans sur le tabouret (en apprentissage)
et a travaillé sur Paris dans la Haute-Couture à différents postes dont celui de chef d'atelier

Comme la couture c'est son rayon et que je l'ai vu souvent faire depuis ma plus tendre enfance...
on peut dire que cela a un peu .....déteint....

Donc, revenons à nos moutons

LE TREMPAGE a le triple avantage de :
retirer l'apprêt dont est revêtu le tissu neuf (il sera plus facile à coudre)
de contracter les fibres du tissus (comme cela il ne "bougera" plus pour le prochain lavage)
enfin de faire dégorger car certaines couleurs sont très baveuses (le rouge, le bleu notamment).

Les tissus sur lesquels je le pratique sont en coton

je prends un seau ou une bassine et je mets de l'eau très très chaude
(parfois j'ai même du mal à y mettre les mains alors je m'aide d'une grande cuillère en bois)
et je plonge mon tissu préalablement déplié dedans en m'assurant qu'il est complètement mouillé

je le ressors et le replonge plusieurs fois de suite....
si vous essayez, vous verrez, l'apprêt fait "mousser" l'eau.

Je change régulièrement d'eau puis, mes tissus encore lourds d'eau chaude, je les fais égoutter sur le fil à linge, au soleil si possible et surtout sur l'envers pour que le soleil ne "mange" pas les couleurs



 Une fois ce travail terminé, j'en profite pour remercier un de mes chats de sa compagnie pendant la manoeuvre par un petit câlin dans l'herbe

(lui c'est cotillon N°3 de la famille chats)


Mais où est donc passée tarantelle ?????





 




Partager cet article

Repost 0
Published by tarantelle
commenter cet article

commentaires